加入收藏 | 设为首页 | 会员中心 | 我要投稿
您当前的位置:首页 > 生活资讯 >  > 法语学习

初级法语学习组短文阅读系列第13天

时间:2018-08-16 15:29:50  来源:   发布者:skywalker
  
扫一扫分享到微信

戴阿姨俱乐部法语组

每天坚持学习法语,每天一段短文。

 

À sept ans, Jojo se portait plutôt bien.
Il mangeait bien, dormait bien, jouait bien, cassait bien.
Jusqu'au jour où, en fouillant dans le réfrigérateur en quête d'un goûter supplémentaire, il s'aperçut que là-dedans rien n'était bleu.
C'est vrai ça : il y a le rouge des tomates, le jaune des œufs, le vert des épinards, le marron du chocolat…
Les steaks bleus sont rouges…
La menthe bleue est blanche…
Le bleu de Bresse est verdâtre… mais jamais BLEU !

Le soir, Jojo demanda à manger quelque chose de bleu.
« De bleu ? Mais ça n'existe pas ! »
« Je veux du bleu, du bleu comme du bleu de ciel ! »
Sa mère, Madame Jojo, essaya tout : les cuisses de schtroumpfs, la confiture de myosotis, de bleuets… ce n'était jamais vraiment BLEU.
Il devint si maigre qu'il faisait pitié et eut même des ennuis pour avoir goûté du bleu de l'uniforme, de l'encre bleue « des mers du Sud » et du bleu de chasse d'eau.
Inquiets, ses parents consultèrent les médecins.
L'un d'eux suggéra des lunettes bleues.
Mais rien n'avait goût de bleu à cause de ça…
Un spécialiste des idées bleues leur conseilla de lui faire une PEUR BLEUE.
Peut-être tout redeviendrait-il normal après ça ?
Mais Jojo n'avait pas peur. Ni des grimaces, ni des affreux films interdits aux petits.
Même dans la cave, il n'avait pas peur.

On alla jusqu'à lui payer le train fantôme.
Les squelettes en carton et les hiboux phosphorescents ne l'inquiétèrent guère.
Mais soudain, tout près, il vit deux grands yeux très bleus, si bleus qu'il eut envie d'y plonger, de s'y noyer.
C'était les yeux de la petite fille assise avec lui dans le wagonnet de la peur.
Il lui expliqua son problème : manger du bleu, est-ce possible ?
Elle lui proposa ses yeux.
Lui les aimait trop déjà pour les manger, et pour la remercier lui embrassa le nez.
Ils se voient tous les jours maintenant et il a sa part de bleu.
Du bleu qui réchauffe, pas du bleu qui se mange !
Car le bleu ne se mange pas, ça se regarde, c'est comme la tour Eiffel, juste pour faire beau.
Et si on aime vraiment ça, on n'a qu'à repeindre tout en bleu en se racontant des histoires comme celle-ci, un peu fleur bleue.

 

原文链接

 

来顶一下
返回首页
返回首页
我要投稿
我要投稿
发表评论 共有条评论
用户名: 密码:
推荐资讯
相关文章
    无相关信息
栏目更新
栏目热门